PISTES ET BALISAGES

BALISAGES PISTES EN VOL À VUE


Balisage des aérodromes uniquement utilisés par des aéronefs en vol à vue de jour

Balises de bord de piste non revêtue

Ces balises de bord de piste installées au sol sur les grands côtés de la piste sont de couleur blanche et de forme soit pyramidale (dimensions du côté de la base 0,50 m et hauteur 0,30 m), soit conique (dimensions du diamètre de la base 0,56 m et hauteur 0,35 m) et régulièrement espacées d’environ 60 m.

Piste en herbe.png

Ci-dessous une balise tronconique de couleur blanche pour délimiter les pistes avions.

Balise herbe blanche.png

Les balises de bord de piste installées sur chacun des quatre angles de la piste sont des dièdres de couleur blanc et rouge (dimensions du rectangle de base 0,50 m x 1 m et hauteur maximale avec support 0,50 m).

Balise Rouge blanc.png

Ces balises peuvent être montées sur des piquets frangibles pour faire saillie au-dessus du sol. Elles émergent alors de la végétation éventuelle et sont visibles pendant le roulage au sol.

Balise Angle de piste

Balises de bord de voie de circulation non revêtue

Lorsque les limites d’une voie de circulation non revêtue ne sont pas nettement indiquées par le contraste qu’elle présente avec le terrain environnant, cette voie de circulation peut être délimitée au moyen de balises. Les balises de bord de voie de circulation non revêtue sont apposées sur le bord de toute voie de circulation non revêtue et non accolée à une piste ainsi que sur l’aire de stationnement desservie par cette voie. Elles sont installées également sur les bords de voies de circulation à proximité d’une zone où le roulement de l’avion pourrait être dangereux.

Ci-dessous balise tronconique de couleur jaune pour délimiter les voies de circulation.

Balise herbe Jaune.png

Toute mise en œuvre de balises pouvant être dangereuse, aucune balise de bord de voie de circulation n’est installée à moins de 10 m de la limite d’une piste pour planeurs. Les pistes pour planeurs ne sont délimitées que par des marques blanches de 4,00 m de long et 1,00 m de large et espacées de 100 m au maximum sur les grands côtés de la piste. Elles sont disposées selon le même schéma que pour les pistes pour avions. (voir ci-dessous).
Pouvant lui aussi être dangereux pour les atterrisseurs de planeurs, le balisage axial des pistes destinées à ceux-ci est tout autant proscrit.

Marquages de pistes non revêtues

En plus des balises, une piste comporte des marques de couleurs blanches :
- en forme de L aux 4 coins de la piste
- une marque rectangulaire blanche centrée sur l’axe de chaque seuil
- en bordure de chaque grand côté de la piste des marques blanches de 6 m de long sur 1,2 m de large, et espacés de 200 m ou bien disposées à raison d’une marque pour trois balises de bord de piste non revêtue.

Piste schema balisage.png

Pour les seuils décalés, un chevron (V) pour les pistes de planeurs, 2 chevrons (V) pour les pistes avions de moins de 80 m et 3 chevrons (V) pour les pistes avions de 80 à 100 m
- si l'aérodrome comporte plusieurs pistes, 2 demi-bandes rectangulaires accolées sur les bords de chacun des 4 coins du croisement des pistes.

Piste Herbe Chevrons

Pistes en PSP

Les plaques en d'acier perforées ou PSP (Pierced Steel Planking) étaient utilisées pour construire rapidement les nombreux terrains utilisés par les forces aériennes américaines sur tous les théâtres d'opération de la Seconde Guerre mondiale. Elles ont été utilisées pour la première fois en 1941. Chaque PSP a une dimension d'environ 1 mètre carré, soit 3,05 mètres par 38 centimètres et un poids moyen de 27 kg. Elles sont posées parallèlement à l'axe de roulement pour la création de pistes d'aérodromes.

Piste schema balisage.png

Les pistes en PSP (Pierced Steel Planking) ont été utilisées dans les années 1960 à 80/90 par L'ALAT (Aviation légére de l'armée de terre) sur plusieurs terrains près de DAX dans les Landes.
Ci-dessous le terrain de Soustons

Piste AeroSoustons

Image suite