RAM AIR TURBINE



Principe de fonctionnement

La RAT entraine un moteur hydraulique à vitesse constante qui fournit en pression hydraulique le circuit bleu et entraîne un alternateur triphasé de secours qui alimente tout le réseau essentiel (AC et DC) en cas de perte totale des alternateurs principaux en vol.
La RAT doit être capable de fonctionner sur une large plage de vitesse, en maintenant une pression hydraulique normale, quelque soit l'altitude ou la vitese de l'avion. Pour ce faire, l'hélice est de conception à pas variable, contrôlée par un régulateur mécanique. Ce système équilibre les forces des contrepoids des pales, des ressorts et des forces aérodynamiques pour maintenir la vitesse de rotation de la turbine entre 4750 et 6250 tr/min.

Rat Regulateur Helice

Le plateau sur lequel le ressort appuie, est soumis aux forces suivantes :
- dans un sens à l’action du ressort
- dans l'autre sens à l'effort des maselottes, induit par l’action de l’air sur la pale et amplifié par les contrepoids.
Ainsi lorsque la vitesse de la turbine augmente l’effort suivant l’ Axe Z augmente et la transmission de cette force aux masselottes compresse le ressort ce qui entraîne un changement de l’angle d’attaque des pales permettant un ralentissement de la vitesse de rotation de l'hélice de la RAT. Le pas des pales est ainsi ajusté pour maintenir un régime constant pendant le fonctionnement.
La pompe hydraulique est munie d'une valve « anti-stall » pour permettre à la pompe de fonctionner même à faible vitesse.
Un fusible volumétrique ou un régulateur de débit est généralement monté sur la RAT pour permettre à l'hélice d'atteindre sa vitesse de fonctionnement, avant d'être chargée par la pompe, ce qui permet d'atteindre la pleine pression du système environ 4-5 secondes après son déploiement dans le flux d'air.
Source : Hamilton Sundstrand

Dégivrage de la RAT

Le systéme de dégivrage permet d’éviter l’accumulation de glace sur la RAT en conditions givrantes quand celle-ci est en opération en assurant une température de trois degrés minimum au niveau du moyeu de celle-ci. Il crée de la chaleur par induction électromagnétique en utilisant les courants de Foucault. Aucune source de puissance externe n’est nécessaire.
Ce syséme est composé de deux éléments basiques :
- une plaque d’aluminium conductrice ;
- un nombre pair d’aimants.
Le champ magnétique est créé par plusieurs paires d'aimants permanents espacés et fixés sur une plaque ronde statique à l'intérieur du moyeu de la RAT. Quand la plaque d’aluminium tourne (en même temps que les hélices de la RAT), les aimants génèrent un champ magnétique qui produit un courant électrique. La résistance électrique crée alors une dissipation de puissance sous forme de chaleur à l’origine du chauffage du moyeu.
Source : Airbus A320 System Doubts

Rat dégivrage

Image Fin