PISTES ET BALISAGES

MARQUAGES AU SOL



- Les différentes zones

- Aires de circulation

Attention : Tous les chiffres et les cotes proviennent du livret "Certification Specifications and Guidance Material for Aerodromes Design" publié par Europan Aviation Safety Agency. Il est possible que vous trouviez d'autres chiffres notamment dans le livret Airfield Standards publié par Federal Aviation Administration.

Introduction

La piste, ainsi que les prolongements d'arrêt et les prolongements dégagés qu'elle peut comporter, est placée à l'intérieur d'une bande dite également «bande dégagée de piste». Cette bande est destinée à :
- réduire les risques de dommage auxquels est exposé un aéronef qui sort accidentellement de la piste,
- assurer la protection des aéronefs qui survolent cette aire au cours des opérations de décollage ou d'atterrissage.

Marquages et chiffres sur une piste

Il existe quatre groupes de marquages aux sols :
- marquage de piste (Runway marking),
- marquage des bretelles et voies de circulation (Taxiway marking),
- marquage de position d’arrêt ou d’attente (Holding position marking),
- marquage divers (Other marking).
Certaines définitions ci-dessous proviennent de Wikipédia. Les explications étant claires et précises, nous n'avons pas jugé utile d'en écrire d'autres.
Les marquages de la piste sont réalisés avec une peinture de couleur blanche.

Piste avec arret et degagement

Axe de piste

L'axe de piste (Runway centre Line en anglais) est matérialisé par des bandes et d'espaces uniformément espacés sur toute la longueur de la piste.
La longueur d'une bande plus un espace ne devrait pas être inférieure à 50 m ni supérieure à 75 m. La longueur de chaque bande devrait être au moins égale à la longueur de l'espace ou à 30 m.

 Piste Ligne Axiale

La largeur des bandes ne devrait pas être inférieure à :
- 0,90 m sur les pistes de catégorie II et III à approche de précision ;
- 0,45 m sur les pistes d'approche de non-précision dont le numéro de code est 3 ou 4, et les pistes d'approche de précision de catégorie I ;
- 0,30 m sur les pistes d'approche de non-précision dont le numéro de code est 1 ou 2, et sur les pistes sans instruments.
Lorsque le contraste piste/accotements est jugé insuffisant des bandes blanches latérales de chaque côté de la piste marquent les limites.

Seuil de piste

Le seuil (threshold en anglais) est normalement en bout de piste et il est composé par une ligne blanche transversale et des lignes blanches axiales.
La largeur de la piste détermine le nombre de bandes, leur largeur et leurs espacements.

 Piste Dessin Seuil
Largeur de piste 18 m 23 m 30 m 45 m 60 m
Nombre de bandes 4 6 8 12 16
Espacement bandes 3 m 2,5 m 3 m 2,1 m 2,8 m
Largeur des bandes 1,5m 1,7m

Marquage latéral des pistes

Les bandes latérales de piste sont peintes en blanc et sont des bandes continues situées de chaque côté de la piste. Elles assurent une distinction visuelle entre la piste et la zone environnante et indiquent également la largeur de la piste. Une bande latérale de piste devrait être prévue entre les seuils d'une piste où il y a un manque de contraste entre les bords de la piste et les accotements ou le terrain environnant. Une bande latérale de piste doit être prévue sur une piste d'approche de précision, quel que soit le contraste entre les bords de la piste et les accotements ou le terrain environnant. (Certaines petites pistes ne comportent aucune bande)
Emplacement et caractéristiques :
- Une marque de bande latérale de piste consiste en deux bandes, une placée le long de chaque bord de la piste, le bord extérieur de chaque bande se trouvant approximativement sur le bord de la piste, sauf que, lorsque la piste a une largeur supérieure à 60 m, les bandes devraient être situées à 30 m de l'axe de la piste.
- Lorsqu'il y a une aire de virage de la piste, le marquage de la bande latérale de la piste ddoit être poursuivi entre la piste et l'aire de virage de la piste.
- Une bande latérale de piste devrait avoir une largeur totale d'au moins 0,9 m sur les pistes de 30 m ou plus de largeur et d'au moins 0,45 m sur les pistes plus étroites.
(Certaines petites pistes ne comportent aucune bande)

Piste bandelaterale

Interruption du marquage latéral de la piste

À l'intersection d'une piste et d'une voie de circulation, le marquage de la bande latérale de la piste peut être soit poursuivi à travers l'intersection, soit interrompu. L'interruption signifie l'une des situations suivantes :
- le marquage de la bande latérale de la piste s'arrête au point où le congé de la voie de circulation commence de chaque côté de la voie de circulation (figure A) ;
- le marquage de la bande latérale de la piste s'arrête au point où le prolongement du bord de la voie de circulation croise la piste (figure B) ;
- la bande latérale de la piste s'arrête à une courte distance de part et d'autre de la ligne centrale de la voie de circulation afin de permettre un guidage visible et continu de la ligne centrale de la voie de circulation (figure C) ;
- le marquage de l'axe de la voie de circulation recouvre et interrompt donc le marquage continu de la bande latérale de la piste (figure D).

Piste Marquage lateral

Zone de toucher des roues - Pistes inférieures à 2400 m

Le point cible est l'endroit où normalement le train d'atterrissage prend contact avec le sol.
Sur les pistes de plus de 1500 m, les marques de point cible sont composées de 2 rectangles de 45 m de long, de 6 m large quand la piste est inférieure à 45 m et de 9 m de large quand la piste est supérieure ou égale à 45 m. L’écartement entre bords intérieurs de ces bandes est de 18 m.
Elles sont disposées à 300 m du seuil de piste si LDA (Landing distance available) est égale ou inférieure à 2400 m.
Si un PAPI existe, la limite amont de la marque doit se trouver dans l'alignement du PAPI.
Marquage du point cible

Piste photos cible

Sur les pistes avec approche de précision, on trouve avant les marques du point cible, deux fois trois bandes à 150m après le seuil, après le point cible il y a deux fois de deux bandes à 450m du seuil, deux fois deux bandes à 450m , puis deux bandes à 750m et afin deux bandes à 900 m. L’écartement entre les bords intérieurs de ces bandes est de 18 m .

Piste Zone Toucher
Piste Photo Toucher

Zone de toucher des roues- Pistes supérieures à 2400 m

Sur les pistes dont la LDA (Landing distance available) est supérieure 2400 m le point cible est disposé à 400 m du seuil de piste. En plus une deuxième paire de triple est rajoutée avant le point cible.

 Piste Zone impact
 Piste photos impact

Identification des pistes

Les pistes sont identifiées par un nombre de deux chiffres indiquant leur orientation magnétique en dizaine de degrés lors du mouvement de l'aéronef. Pour cela, on divise par dix l'orientation de la piste exprimée en degrés et on arrondit le résultat à l'unité la plus proche. Ainsi, une piste orientée à 36° sera numérotée 04 ; l'autre extrémité, orientée à 216°. sera numérotée 22 . L'écart entre les numéros est toujours de 18 (180°).
Lorsqu'un aérodrome possède plusieurs pistes orientées dans la même direction, on utilise une lettre :
- L pour left (gauche),
- R pour right (droite).

Piste photo orientation

Trois pistes peuvent être disposées en parallèle, dans ce cas la piste du milieu se verra associé à son numéro la lettre C (pour central).
Les aéroports possédant plus de 3 pistes parallèles, pour éviter toute confusion, décaleront arbitrairement certaines d'entre elles de 10° (arrondi aux 10° supérieurs ou inférieurs au lieu d'arrondi au plus proche).
C'est le cas de Roissy Charles de Gaulle, ses pistes portent de gauche à droite les numéros:
26L, 26R, 27L et 27R.

Image Haut de page



Les différentes zones

Zone anti-souffle et Prolongement d'arrêt

Lorsque la surface avant un seuil n'est pas adaptée à une utilisation normale par les aéronefs, et dépasse 60 m toute la longueur avant le seuil doit être marquée par un marquage en chevrons.

Piste dessin chevrons

Cette surface construite juste avant le début de la piste peut servir de zone anti-souffle, là où le souffle d'air chaud produit par les avions durant le décollage pourrait éroder le sol, endommager la piste ou perturber le voisinage. Cette zone peut également être conçue pour servir d'espace d'urgence en cas de problèmes durant le décollage (prolongement d'arrêt). Elle est souvent moins résistante que la piste principale. Il est interdit de rouler ou de stationner sur cette zone durant le décollage ou l'atterrissage, sauf en cas d'urgence.

Piste photo chevrons

Seuil de piste décalé

Un seuil décalé est marqué par des flèches qui mènent au seuil lui-même. Cette partie est également appelée Tiroir. Elle peut être utilisée pour le roulage et le décollage, mais pas pour l'atterrissage. Cela peut être dû à trois raisons : des obstacles sont présents juste avant la piste, la résistance de la piste ou des restrictions de bruit.

Piste photo seuil

Lorsque le seuil est décalé en permanence, sont apposées :
- une bande transversale de 1.8 m de largeur sur toute la largeur de piste à l'emplacement du seuil décalé, le début de la marque étant au nouveau seuil ;
- les marques de seuil comme pour une piste normale ;
- des flèches blanches dont la pointe mesure 10 m et la hampe 20 m régulièrement disposées et espacées de 20 m.

Seuil perma Decale

Le seuil décalé temporaire est formé d’une ligne blanche perpendiculaire à l’axe de piste avec des chevrons blancs de 10 m en amont de celle-ci.

Seuil tempo decale

Détail de la fléche.
- a = 0,45 m si la largeur du trait d'axe de piste est de 0,90m ;
- a = 0,30 m si la largeur du trait d'axe de piste est de 0,45m ;
- a = 0,20 m si la largeur du trait d'axe de piste est de 0,30m .

Seuil Detail Fleche

Aire de retournement ou Raquette

L'aire de retournement ou raquette est un aménagement des pistes d'aérodromes permettant aux aéronefs (le plus souvent, des avions de grande dimension) de faire demi-tour en bout de piste. Cette structure se rencontre la plupart du temps dans les aérodromes pour lesquels, soit la faible importance du trafic, soit l'environnement géographique (relief, étendue d'eau ...) ne justifient ou ne permettent pas la construction d'une voie de circulation parallèle à la piste. Elle permet entre autres à un appareil lourd, d'utiliser la piste pour rouler et dégager vers une aire de manœuvre, ou pour se positionner en bout de piste lors du décollage. Définition Wikipédia

Piste photos raquette

Zone inutilisable

Sur une piste, un marquage (croix blanches) fermé devrait être placé à chaque extrémité de la piste ou de la portion de piste déclarée fermée, et des marquages supplémentaires devraient être placés de telle sorte que l'intervalle maximal entre les marquages ne dépasse pas 300 m.
Sur une voie de circulation, un marquage fermé (croix jaunes) devrait être placé au moins à chaque extrémité de la voie de circulation ou de la portion de voie de circulation fermée.
Croix blanche disposées sur les zones inutilisables des pistes.

Piste croix blanche

Croix jaunes disposées sur les zones inutilisables des voies de circulation.

Piste croix Jaunes

Lorsqu'une piste, une voie de circulation ou une partie de celle-ci est fermée de façon permanente, toutes les marques normales de piste et de voie de circulation devraient être effacées.

Piste photos croix

Image Haut de page




Aires de circulation

Une voie de circulation (communément nommée taxiway dans le langage aéronautique) d'un aéroport ou d'un aérodrome est une voie délimitée et aménagée prévue pour que les avions puissent y circuler par leurs propres moyens depuis ou vers les terminaux, hangars ou pistes de décollage et d'atterrissage. Ces voies sont souvent construites en dur (asphalte, béton ou tarmac) pour les grands aéroports, mais sont souvent faites de terre nue ou couvertes d'herbe, pour les aéroports de moindre importance.
Toutes les voies de circulation doivent être dotées de marques axiales.
Sur les aéroports où le trafic est le plus important, des voies de sortie rapide de piste ont été aménagées pour que les appareils puissent les emprunter à grande vitesse et dégager la piste plus rapidement. Définition Wikipédia

Piste taxiway

Voie de circulation à sortie rapide

L'objectif de sécurité d'une voie de circulation à sortie rapide est de faciliter la sortie rapide et sûre des avions d'une piste. Elle doit être conçue avec un rayon de courbe de sortie d'au moins :
- 550 m lorsque le numéro de code est 3 ou 4 ; et
- 275 m lorsque le numéro de code est 1 ou 2 ;
pour permettre, par temps de pluie, des vitesses de sortie de
- 93 km/h lorsque le numéro de code est 3 ou 4 ; et
- 65 km/h lorsque le numéro de code est 1 ou 2.
Le rayon du congé à l'intérieur de la courbe à sortie rapide devrait être suffisant pour offrir une gorge de voie de circulation élargie afin de faciliter la reconnaissance rapide de l'entrée et du virage sur la voie de circulation.
Une sortie rapide devrait comprendre une distance rectiligne après la courbe de virage suffisante pour qu'un aéronef sortant puisse s'arrêter complètement à l'écart de toute voie de circulation sécante. L'angle d'intersection d'une voie à sortie rapide avec la piste ne devrait pas être supérieur à 45°, ni inférieur à 25° et devrait de préférence être de 30°.

Piste Sortie Rapide

Marques de point arrêt et d’intersection de voies de circulation

Des marques de point d'attente doivent être apposées sur les voies de circulation à certains emplacements déterminés au-delà desquels un aéronef ou véhicule ne doit pas passer à moins d’avoir reçu une clairance du contrôle ou, en l’absence de contrôle, d’avoir assuré lui-même sa sécurité.

Point d'arrêt simple entre piste et voie de circulation

Point Arret Petite Piste

Le point d’arrêt simple se trouve à une distance du bord de piste d’au moins 30 m pour une piste avec atterrissage à vue inférieure à 1000 m, et à 50 m si la piste est supérieure à 1000 m.
Pour une piste classée en approche classique ou CAT.I la distance de l’axe de piste sera d’au moins 75 m avec les aéronefs de catégorie A B C et de 90 m avec les aéronefs de catégorie D. Mais la distance souhaitable pour les pistes Cat.I est de 150 m.

Point d'arrêt spécifique pour les pistes Cat.II et Cat.III

Arrêt obligatoire et traversée sur autorisation du contrôle dans le sens Taxiway vers la piste.

PointArretGrandePiste

Le point d'arrêt spécifique des pistes Cat.II et Cat.III est éventuellement rajouté à une distance en fonction des protections nécessaires (surfaces OFZ et aires critiques) et si possible sensibles de l’ILS. Il est au moins à 150 m de l’axe de piste.
Marques de pointd'arrêt avant piste sur une voie de circulation de largeur supérieure à 60 m.

Piste taxiway point Cat arret

Point d'arrêt marque RWY AHEAD

Inscrite au besoin, dans le cas d’un doublet de pistes, sur la voie de circulation avant le dernier point d’arrêt avant piste pour renforcer la signalisation.

Piste taxiway point RWYAHEAD

Point d'arrêt entre deux voies de circulation.

Arrêt facultatif.

 taxiway intersection

Ci-dessous un aperçu d'une partie des voies de circulation de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle.

Photo taxiway Roissy

Ci-dessous l'ensemble de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle avec ses 4 pistes parallèles et ses 3 trois tours de contrôle.

Piste Roissy CDG

Image suite