LE PLANEUR

PLANEUR STRATOSPRÉRIQUE



Perlan I

Le projet s'est inspiré des recherches qu'Einar Enevoldson avait menées sur le phénomène méconnu des ondes stratosphériques de montagne.
En 1998, en collaboration avec la météorologue Elizabeth Austin, Einar Enevoldson a prouvé que les ondes orographiques ou vagues de montagne pouvaient atteindre 39 000 mètres. Un an plus tard, Steve Fossett a accepté de financer le projet Perlan qui est devenu l'un de ses projets pilote avec pour but de faire voler un planeur dans la stratosphère. Pour voler à plus de 13 000 m, il faut porter une combinaison pressurisée complète et la NASA leur a fourni des combinaisons spatiales. Le 29 août 2006, Steve Fossett avec Einar Enevoldson à bord d'un DG 505 battent le record absolu d'altitude en planeur. Il s'agissait d'un DG 505M dont le moteur avait été remplacé par des réservoirs d'oxygène liquide. Des instruments supplémentaires avaient été installés, alimentés par des piles non rechargeables. La verrière était à double vitrage et un parachute de freinage avait été installé en cas de nécessité d'une descente d'urgence depuis la haute altitude. L'exploit eut lieu dans la Cordillère des Andes, pour un vol d'une durée de 4 h 30. Ils atteignirent une altitude de 15 447 mètres, et une température de −57°C.
Ci-dessous le DG-505.

PerlanDG500.jpg

Projet Perlan 2

Dix ans plus tard - The Perlan Project - , toujours mené par Einar Enevoldson avec la collaboration d’ Airbus a pour objectif de faire voler un planeur pressurisé à 90 000ft, soit 27 432 mètres, afin d’étudier les spécificités des ondes orographiques, le vortex polaire, l'effet des radiations sur les pilotes et sur la machine ainsi que les facteurs susceptibles d'influencer les changements climatiques.
L’équipe veut utiliser les ondes orographiques pour voler jusqu'à 50 000 pieds, puis d'utiliser le vortex polaire pour grimper à la limite du cosmos.
Le vortex polaire est un système météorologique qui tourne autour des deux pôles, nord et sud. Les vents qui y soufflent peuvent atteindre plus de 300 km/h, ce qui permet aux ondes orographiques des montagnes de se propager jusqu’à la stratosphère.

PerlanOndes

Le planeur Perlan 2 a été construit en Oregon aux Etats-Unis par RDD Entreprise et effectua son vol inaugural en 2015. Construit en fibre de carbone le Perlan 2 est un planeur biplace de 25,6m (84ft) d’envergure composée de quatre sections d'aile et d’une masse à vide de 574Kg (1265livres). La masse opérationnelle est de 815Kg (1800livres) avec deux pilotes et le matériel nécessaire pour la mission. Sa vitesse de vol réelle à 90 000ft sera de 650Km/h (350Kt).
La cabine biplace est pressurisée à 8,5 psi soit une pression dans le cockpit équivalente à 4.200 m (1400ft) alors que l’aéronef est à plus de 30.000 m, et se caractérise par ses petits hublots circulaires. Un système passif de pressurisation à haut rendement qui permet de se passer de compresseurs d’air, gourmands en énergie. L’équipage est alimenté en oxygène pur délivré par des masques à recirculation.
Un système de visualisation des vagues embarqué affiche graphiquement les zones de montée et de descente d’air.
Sa voilure est de forme en plan elliptique et les empennages sont cruciformes.
Sans moteur, ce planeur n’émet pas de chaleur, ce qui lui permet d’enregistrer par exemple des données atmosphériques sans les modifier.
Les dimensions sont en métres et centimétres.

Perlan2Description

Le 2 septembre 2018, Jim Payne et Tim Gardner à bord du Perlan 2 ont atteint l’altitude de 76.124ft. Cet exploit a été réalisé au départ d’El Calafate, en Argentine où les courants aériens au-dessus de la Cordillère des Andes peuvent atteindre des altitudes de 100 000ft (30 480 m). Ce phénomène d’ondes orographiques ne se produit seulement que pendant une brève période chaque année. Le Perlan 2 est supposé atteindre ces altitudes élevées car le planeur est conçu pour des altitudes allant jusqu’à 30 km (100 000ft).
Les enregistrements précédents étaient mesurés avec l'altitude-pression, les enregistrements de vol en haute altitude nécessitent maintenant des données GPS.
Ci-dessous le Perlan 2 au-dessus de la Cordillère des Andes.

Perlan2Vol
Image Suite