MÉTÉOROLOGIE

LES FRONTS



- Représentation des fronts

- Front Chaud

- Front froid

- Front occlus

- Front stationnaire

Définition

C'est une région de la troposphère constituant une zone de transition dynamique et thermique entre deux masses d'air différentes par leurs caractéristiques. Source : Météo-France
Un front est une surface de discontinuité (zone de transistion) où s'affrontent deux masses d'air aux propriétés différentes.
On distingue différents types de fronts:
- les fronts chauds,
- les fronts froids,
- les fronts occlus,
- les fronts stationnaires.

Front schema

Représentation des fronts sur les cartes

Voici les symboles officiels utilisés pour représenter les fronts sur les cartes météo en couleur ou en noir et blanc.

Front symbole

Représentation des différents fronts sur le site AEROWEB de METEO-FRANCE

Fronts actifs.
- 1 front froid - 2 front chaud - 3 front occlus - 4 front quasi stationnaire

Perturbation fronts actifs

Fronts froids peu actifs .

Perturbation front froid peu actif

Fronts chauds peu actifs .

Perturbation front chaud peu actif

Fronts quasi stationnaires .

Perturbation front quasi stationnaire
Image Haut de page



Front chaud

Un front chaud est une limite entre deux masses d'air, de façon telle que l'air chaud étant situé à l'arrière de la limite, remplace l'air froid. L’air chaud ayant une plus faible densité que l’air froid, est forcé de s’élever au-dessus de l’air froid. Contrairement au front froid, le passage entre les deux masses d'air s'effectue sur une longue distance et il est parfois difficile de noter avec précision le moment de son passage. L'approche d'un tel front est marquée par un envahissement de nuages élevés du type cirrus dont l’épaisseur augmente graduellement et se transforment en altostratus. Par la suite le nuage devient du type nimbostratus et donne des précipitations continues.
Front chaud stable
Principaux nuages :
- Cirrus, Cirrostratus, Altocumulus, Altostratus, Nimbostratus, Stratocumulus, Stratus.

Front Chaud stable

Front chaud instable
Principaux nuages :
- Cirrus, Cirrostratus, Altocumulus, Altostratus, Cumulonimbus, Nimbostratus, Stratus.

Front Chaud instable
Image Haut de page



Front froid

Il existe plusieurs types de fronts froids.
Un front froid est une limite entre deux masses d'air, l'air froid étant situé à l'arrière de la limite dans le sens du déplacement, s'engage sous une masse d'air chaud en la repoussant. Ce front marque sur la surface terrestre une zone de variation spatiale rapide, presque discontinue, de la direction du vent et du tracé des lignes isobares et isothermes. Cela s’accompagne de beaucoup de nuages, de précipitations (pluie, neige, averses, et cumulonimbus avec possibilité d’orage).
Front froid stable
Principaux nuages :
- Cirrus, Cirrostratus, Altostratus, Altocumulus, Nimbostratus, Stratocumulus.

Front Chaud stable

Front froid instable
Principaux nuages :
- Cirrus, Cirrostratus, Altocumulus, Altostratus, Cumulonimbus.

Front Chaud instable

Front froid anabatique ou anafront.
L'air froid va repousser très activement l'air chaud antérieur et le soulever sur une grande profondeur le long de la pente frontale qui est inclinée fortement. Les précipitations se produisent alors essentiellement en arrière de la trace au sol du front froid. Le courant jet d'altitude est sensiblement parallèle à la pente frontale et à une certaine distance à l'arrière de celui-ci en altitude et constitue la limite arrière du mouvement vertical.

Frontanafront

Front froid catabatique ou catafront.
Au contraire, dans un catafront froid, une intrusion d'air sec en altitude vient couper les ascendances dans l'air chaud, ce qui provoque la dissolution des nuages a ces niveaux. Dans ce cas, l'essentiel des nuages et des précipitations apparaît à l'avant de la trace frontale au sol. Le courant jet d'altitude sera plutôt perpendiculaire à la pente frontale.

Front Catafront

Front froid secondaire.
Il arrive qu'un air très froid en provenance du pôle (goutte froide) souléve l'air froid postérieur de la perturbation et forme un second front froid. Ce soulévement augmente l'instabilité et génére des averses parfois fortes mais aussi des cumulonimbus pouvant se transformer en ligne de grain.

Front Froid secondaire
Image Haut de page



Front occlus

Un front occlus ou occlusion est le moment où le front froid, plus rapide, a rejoint le front chaud dans la circulation d'une perturbation. Lorsque le front froid atteint le front chaud, l'air chaud devient de plus en plus pincé ou coincé entre les deux fronts. Il sera soulevé en altitude et le système devient occlus.
Il peut y avoir deux types de fronts occlus:
Occlusion froide . Lorsque la partie frontale de l'air froid est plus froide que la partie en recul, et qu'elle soulève le front chaud, on a une occlusion à caractère de front froid. La base du creux d'air chaud en altitude est derrière l'occlusion en surface.

Front Occlus Froid

Occlusion chaude . Lorsque la situation est inverse et que le front froid monte le long de la surface frontale chaude, on a évidemment une occlusion à caractère de front chaud. La base précède le front de surface.
Dans les pays qui utilisent les termes front supérieur ou en altitude, plutôt que trowal, on précise que le front occlus est froid ou chaud.

Front Occlus chaud
Image Haut de page



Front stationnaire

Les fronts stationnaires se forment quand deux masses d'air ayant des caractéristiques différentes se rencontrent mais n'ont pas de circulation l'une vers l'autre. Elles se trouvent à glisser l'une par rapport à l'autre sous la circulation atmosphérique en altitude. Ces fronts peuvent rester immobiles pendant plusieurs jours; ensuite ils peuvent soit se désagréger (se transformant en lignes de cisaillement), soit se transformer en front chaud ou en front froid, en fonction d'un changement dans le flux en altitude. Dû au fait que les deux masses d'air qu'ils séparent glissent l'une par rapport à l'autre, il y a peu de mouvement vertical le long des fronts stationnaires. Ils sont donc généralement associés à du temps partiellement nuageux, ou nuageux, et des précipitations faibles. Source : Wikipedia.org

Image Suite