PROTECTION   CONTRE    LE   GIVRAGE

DÉGIVRAGE CELLULE ÉLECTRIQUE



Introduction

Le Boeing 787 «Dreamliner» utilise un système de protection contre la glace électro-thermique, dans lequel plusieurs couvertures chauffantes sont liés à l'intérieur des lamelles protégées des bords d'attaque. Les couvertures chauffantes peuvent ensuite être mis sous tension simultanément pour la protection anti-givrage ou séquentielle pour la protection à la chaleur de dégivrage du bord d'attaque de l'aile. Cette méthode est beaucoup plus efficace que le système traditionnel, car aucun excès d'énergie est épuisé. En conséquence, l'utilisation de la puissance de protection contre la glace requise est d'environ la moitié de celle des systèmes pneumatiques.
Mais pour cela il faut que le B787 «Dreamliner» produise plus d'électricité. A titre de comparaison il dispose d'une puissance électrique de 1,4 gigawatts soit 4 fois plus que le Boeing 777. Les générateurs produisent du 235V AC qui peut être converti 115V AC traditionnel ou 28V DC. IL y a 2 générateurs par moteurs, et si en vol 3 des 4 générateurs tombe en panne, l'APU démarre et entraîne ses 2 générateurs. Et si les 4 générateurs des moteurs s'arrêtent la RAT (Ram air Turbine) sort pour alimenter les bus essentiels.

Cours de réalisation


pneumatique Circuit léger

Image Suite