PROTECTION   CONTRE    LE   GIVRAGE

DÉGIVRAGE CELLULE PAR AIR CHAUD



Introduction

Les systèmes de dégivrage et d'anti-givrage WAI or TAI (Thermal wing anti-ice en anglais) des avions d'affaires et des avions de transport à réaction utilisent généralement de l'air chaud provenant du ou des compresseurs des réacteurs.
Des quantités relativement importantes d'air très chaud peuvent être ainsi prélevées des compresseurs, fournissant une source satisfaisante de chaleur pour dégivrer la cellule de l'avion.

Principe de fonctionnement

L'air chaud prélevé des compresseurs est acheminé par des conduits, des collecteurs et des vannes aux parties qui doivent être dégivrées. La figure ci-dessous montre un schéma de système WAI typique pour un jet d'affaires. Il y a deux vannes de prélèvement d'air solénoîde situées près du compresseur. L'air sous pression est acheminé à l'intérieur de chaque bord d'attaque de l'aile et du stabilisateur par l'intermédiaire de tubes piccolo et d'une vanne ou robinet d'isolement pour chaque zone. L'air dirigé à l'intérieur du bord d'attaque est évacué à l'extérieur par un évent dans chaque bout d'aile (saumon). Lorsque le commutateur WAI est sur marche, le régulateur de pression est sous tension et la vanne de prélèvement d'air s'ouvre et l'air chaud va circuler vers les bords d'attaque.
Des détecteurs de pression WAI détectent la pression d'air dans le conduit, et des détecteurs thermiques de surchauffe au sol du système sont installés sur la conduite de WAI dans les bords d'attaques.

Air cellule degivre

Cet air est injecté dans l'aile juste sous la paroi au niveau du bord d'attaque de l'aile. La paroi ainsi chauffée empêche les gouttelettes incidentes de se solidifier.

Air chaud bord d'attaque

Dégivrage des becs d'attaque

Pour éviter le givrage, de l'air chaud est fourni à l'intérieur de la cavité des becs d'attaque par un conduit d'approvisionnent thermique et des conduits télescopiques.
Un conduit situé à l'intérieur de l'aile alimente des conduits télescopiques. Ces conduits sont composés de parties internes et externes qui glissent l'une dans l'autre pendant la sortie ou la rentrée des becs. L'air chaud provenant des conduits télescopiques circule dans la cavité et chauffe le bord d'attaque pour empêcher le givre.
Schéma de principe du dégivrage d'un bec d'attaque d'une aile.

Air chaud bec d'attaque

Image Suite