CELLULE   DU   Jodel   112

LES EMPENNAGES




Les empennages sont un ensemble de plans fixes et/ou mobiles, qui assurent la stabilité de l'aéronef autour de l'axe de lacet et de l'axe de tangage.

L'empennage du Jodel 112

Il se compose de deux parties, l'empennage vertical et l'empennage horizontal.
L'empennage vertical assure la stabilité de l'avion autour de l'axe lacet, il est monobloc.
L'empennage horizontal est composé de deux parties. Le plan fixe horizontal et la partie mobile appelée gouverne de profondeur, l'ensemble assure la stabilité de l'avion en tangage.
Voir Cellule des avions - Les Empennages

Empennage complet Jodel

Le compensateur sur la gouverne de direction "flettner" (en anglais), est fixe et ne peut se régler qu'au sol.
Le compensateur sur la gouverne de profondeur est relié par l'intermédiaire d'un câble coulissant dans une gaine à un bouton poussoir placé sur le tableau de bord.
Le plan fixe horizontal est fixé par quatre boulons au fuselage.

Empennage fixe Jodel

Empennage vertical

Il est composé d'une seule partie mobile qui fait office de gouverne de direction.
Les nervures du bord d'attaque sont recouvertes d'une feuille en contreplaqué maroufflée.
La gouverne est fixée au fuselage par deux ferrures.
Un étrier relié au palonnier par des câbles permet de faire pivoter la gouverne.

Direction ecorche Jodel

Entoilage

C'est le même processus que pour les ailes Voir Les ailes - Entoilage. La toile est d'abord maintenue par des épingles avant de passer le diluant, de façon à éviter de faire des plis qui ne pourraient disparaître lors du chauffage.

Empennage Entoilage

Empennage horizontal

Il est composé de deux parties:
- Plan fixe horizontal
- Gouverne de profondeur

Empennage horizontal

Plan fixe horizontal

Le plan fixe horizontal est également appelé stabilisateur "stabilizer" (en anglais). Il est composé de deux longerons et de nervures recouverts de contreplaqué. Après masticage et ponçage, l'ensemble est marouflé puis peint.

Plan Horizontal jodel

Gouverne de profondeur

Un longeron avant et arrière et des nervures renforcées par des goussets composent la gouverne de profondeur. Elle est ensuite entoilée vernie de plusieurs couches puis peinte. Un guignol est relié au manche par l'intermédiaire de deux câbles. Un compensateur de régime placé au bord de fuite permet d'annuler l'effort sur la gouverne à travers le manche pour un braquage à un régime donné.

Gouverne Profondeur jodel

Image Suite