CELLULE   DES   AÉRONEFS

LES EMPENNAGES


Empennage en bois d'un avion léger

Comme pour les ailes et le fuselage l'empennage du Jodel servira de support.
Le plan horizontal fixe est composé de nervures et de longerons sur lequel un coffrage en contreplaqué est collé. L'ensemble est ensuite marouflé en dracon (tissu polyester).
La gouverne de profondeur est composée de nervures et de longerons entoilés en dracon. Sur le bord de fuite de la gouverne se trouve un compensateur réglable.
La gouverne de direction fait également office de dérive. Composée de nervures et de longerons avec son bord d'attaque coffré en contreplaqué, elle est entoilée en dracon. La partie avant de la gouverne ( bord d'attaque) sert de corne débordante. Voir Cellule des avions - Les compensateurs.

Empennage structure Jodel

Empennage géodésique

Conçue par l'ingénieur Barnes Wallis la structure géodésique a été utilisée par le constructeur Vickers, entre les deux guerres mondiales puis pendant la seconde guerre. L'empennage est construit en alliage d'aluminium (duralumin).
Ci-dessous l'empennage géodésique du Vickers Wellington

Empennage structure Wellington

Empennage métallique d'un avion léger

C'est l'empennage d'un Cessna 172 qui servira de support.
Le plan fixe horizontal est conçu avec un longeron avant et un longeron arrière reliés entre eux par des nervures, sur lesquelles sont rivetées des tôles en alliage d'aluminium, constituant l'extrados et l'intrados ainsi que le bord d'attaque et les saumons.
La gouverne de profondeur est également composée d'un longeron avant et nervures. A ces deux extrémités une corne débordante sert de compensateur dynamique. Un trim est placé sur le bord de fuite droite de la gouverne.
La dérive est faite sur le même principe que le plan horizontal, avec longeron avant, longeron arrière et nervures métalliques recouverts de tôles en alliage d'aluminium.
La gouverne de direction est composée de deux caissons reliés à la dérive par trois points de fixation. Elle a également une corne débordante à son extrémité supérieure.
Voir Cellule Cessna 172 - L'empennage.

Empennage structure Cessna

Empennage d'un avion de transport

Empennage d'un Airbus 319
La dérive et le plan horizontal sont conçus comme une aile avec longeron avant, longeron arrière et nervures.
Le revêtement : peau en carbone/verre/aramide-époxyde, âme nida Hexweb®.
Pour la gouverne de direction et la gouverne de profondeur : peau carbone/verre-époxyde collée sur nida Hexweb® ( nid d'abeille).

Empennage structure Airbus

L'intérieur de l'empennage provient d'un dessin d'André Bréand paru dans Air & Cosmos en 1996.


Image Suite