CELLULE   DES   AÉRONEFS

ÉVACUATION DES PASSAGERS


Introduction

En cas d'urgence au sol, un avion s'évacue par des toboggans. Un toboggan d’évacuation est un dispositif gonflable utilisé pour évacuer un avion rapidement en cas d’incident. Un toboggan d'évacuation est nécessaire sur tous les appareils commerciaux (transportant des passagers)lorsque la hauteur du seuil de porte est telle que, en cas d’évacuation, les passagers ne pourraient pas quitter l'avion sans dommage. La FAA et EASA exigent des toboggans sur toutes les portes de l’avion où la hauteur de la porte est à 6 pieds (1,83 m) ou plus au-dessus du sol.
L’évacuation d’un avion devant se faire en moins de 90 secondes avec seulement la moitié des issues disponibles aléatoirement, le gonflage et la mise en place de ces dispositifs doivent être très rapides. Ainsi, la plupart des avions de ligne affichent des temps de déploiement d’environ cinq secondes.
Le premier toboggan d’évacuation fut développé et produit par Air Cruisers, fondé par James F. Boyle, l’inventeur du gilet de sauvetage durant la Seconde Guerre mondiale.
Ce gilet est appelé également Mae West. Ce surnom est en fait une référence à Mae West (1893-1980), actrice et sex-symbol de l'Amérique des années 40.
Source : fr.wikipedia.org

Description

Les toboggans gonflables sont emballés et rangés dans la structure intérieure de la porte.
Ci-dessous porte d'un Airbus 320

Evacuation Airbus Porte

Sur des appareils de conception récente, tels que l’Airbus A380, le Boeing 747-8 et l’Airbus A321, certains toboggans se situent dans un contenant situé sous la porte. Pendant le déploiement, c’est donc une partie du fuselage qui est éjectée.

Evacuation Airbus Contenant

Le bas des toboggans « nouvelle génération » est pourvu de bandes de freinage, pour amortir la glisse et éviter les accidents.

Déploiement et gonflage

Avant le démarrage des moteurs, une annonce du chef de cabine donne l’ordre à l’équipage en cabine de passer les toboggans en mode « armé » ou « de vol ». Chez Air France, l’annonce en cabine est « PNC aux portes, armement des toboggans, vérification de la porte opposée ».
Lorsque l’ouverture d’une porte en position « armée » est amorcée, un dispositif pneumatique ou électrique peut prendre le relais pour aider la personne à ouvrir la porte, le toboggan tombe par gravité une fois la porte totalement ouverte, et, après avoir parcouru une certaine distance, une épingle sera tirée d’une amorce contenant du gaz comprimé et le toboggan se gonflera.
Le gonflage se fait sous pression (azote et dioxyde de carbone) stocké dans des réservoirs de 1 à 15 litres à une pression d’environ 200 bars. Les réservoirs sont faits de matériaux composites (aluminium et fibre de verre) pour empêcher leur explosion en cas de choc violent.
Mais pour gonfler rapidement cette structure, qui peut atteindre 14 mètres de long, il faut pas moins de 25 m³ d'air. Alors deux énormes aspirateurs prennent le relai et aspirent l'air extérieur pour le rejeter dans le toboggan, tout cela en 6 secondes !
Pour compenser le vent, les nouvelles glissières d'évacuation contiennent des chicanes internes, qui font gonfler en premier les extrémités les plus proches de l'avion. Il existe également des dispositifs de retenue à demi-attaches qui empêchent le toboggan pendant le gonflage de s'affaisser ou de passer sous l'aéronef. Des tests dans des vents traversiers de 25 nœuds (46 km / h) ont montré que ces systèmes de déploiement sont très efficaces.
Le gonflement peut se faire de façon manuelle par l’équipage en cas d’échec de cette procédure.
Source : fr.wikipedia.org

Toboggans Airbus 320

Les Airbus 320 comportent quatre portes classées en Type I (dimensions 1,85 m x 0,81 m) situées à avant et à l'arrière (de chaque côté) de l'appareil et comportent un hublot d'observation. Ils sont équipés de quatre sorties de secours (deux de chaque côté) au niveau des ailes. Ces sorties de secours classées en Type III (dimensions 1,02 m x 0,51 m) contiennent une fenêtre de cabine de passagers de taille standard.
Pour les issues des ailes l'Airbus 320 posséde une plate-forme avant le toboggan proprement dit. Cette plate-forme permet de donner un angle au toboggan par rapport au fuselage.

Evacuation 320 Airbus

Toboggan simple ligne de la porte avant d'un Airbus 320

Evacuation Toboggan 320

Un Airbus A320-200 après une évacuation des passagers par les toboggans suite à une accélération-arrêt et de la fumée en cabine à l'aéroport de Patna (Inde).
On remarque les toboggans à double ligne pour les issues des ailes qui offrent ainsi un meilleur débit de personnes. Les volets sont baissés et les spoilers externes sortis.   Source : www.avherald.com

EvacuationAirbusPiste

Toboggans Airbus 321

Comme les Airbus 320, les Airbus 321 comportent quatre portes classées en Type I (dimensions 1,85 m x 0,81 m) situées à avant et à l'arrière (de chaque côté) de l'appareil et comportent un hublot d'observation. En plus, les 321 sont équipés de quatre portes de sortie de secours (deux de chaque côté) situées en avant et à l'arrière de l'aile et classées en Type C (dimensions 1,52 m x 0,76 m).

Evacuation Airbus 321

Un toboggan simple par sa relative flottabilité peut permettre aux passagers de se maintenir à flot en supplément de leurs gilets de sauvetage.

Evacuation Toboggan eau

Toboggan radeau

Un toboggan/radeau permet également l’évacuation des passagers sur la terre ferme, mais permet aussi d’éloigner les passagers de la zone de crash en se servant d’eux comme de radeaux. Les toboggans sont ainsi équipés d’une partie déployable servant à abriter les passagers, ainsi que des pagaies et des rations de survie.

Evacuation Radeau

Airbus 380 avec tous ses toboggans déployés

L'un des développements les plus récents dans la technologie des toboggans d'évacuation se trouve sur l'Airbus A380, qui a été développé par Goodrich Aircraft Interior Products. Certaines glissières à bord de l'avion ont le système de gonflement Tribrid, qui est connecté à un système de détection à l'intérieur de la porte. Si la porte est ouverte en mode d'urgence à une assiette anormale (par exemple, position en piquer, en raison de l'effacement du train avant), les toboggans arrières se gonfleront normalement, mais gonfleront également plusieurs centimètres de glissière supplémentaires pour s'assurer que le toboggan atteigne le sol. Cela contraste avec le Boeing 747 car les portes sur cet avion n'ont pas un tel système ; si le toboggan n'atteint pas le sol, les portes doivent être bloquées pour éviter de blesser les passagers.

EvacuationAirbus380

À noter que la réglementation n'exige pas de toboggans au-dessus des ailes pour les avions comme Embraer 190, les Boeing 707, 717, 727 et 737, car lorsque les volets sont complètement abaissés, ces derniers sont suffisamment bas pour que les passagers puissent évacuer par cette voie en toute sécurité.

10 sorties de toboggans d'évacuation d'avions.
https://www.youtube.com/watch?v=nl8Zjwzi2Y


Avions exemptés de toboggans

Les avions tels les Fokker 50, les Embraer 145, les ATR 42 et 72 et les CRJ de Bombardier ne sont pas équipés de toboggans d’évacuation car toutes les sorties ont une hauteur inférieure à 1,8 m du sol, en dessous duquel les dispositifs d’assistance à l’évacuation ne sont pas requis par la réglementation.
Sur la porte d’entrée principale, certains de ces avions ont des escaliers incorporés à la porte, comme le Fokker-50 ci-dessous .

Evacuation Fokker 50

Image suite